Achat/Vente | 19/02/2020
Faire estimer son bien : une étape clef

Lors de la mise sur le marché d’un bien immobilier, le propriétaire cherche à vendre le plus rapidement possible et au prix le plus haut. L’estimation du bien joue un rôle primordial dans le déroulé du processus de vente : elle donne le prix du bien sur le marché au moment M. Une mauvaise estimation peut avoir des effets négatifs de différents ordres et provoquer un délai de vente plus long voire un blocage de la vente. Comment réaliser une estimation immobilière ? Quels sont ses impacts sur la vente ?

Qu’est-ce qu’une bonne estimation ?

Une bonne estimation d’un bien immobilier ne se fonde pas uniquement sur le prix demandé par le vendeur. Elle prend en compte des critères objectifs et des caractéristiques permanentes du produit comme la zone géographique, la superficie, le nombre de pièces, l’état général, le terrain et les dépendances le cas échéant. Mais elle fait également entrer dans son calcul une multitude de critères non stables tels que :

  • La conjoncture du moment : la situation économique générale, et les évolutions du marché immobilier,
  • La concurrence : le prix des autres biens similaires sur le marché local à la même période,
  • Le nombre d’acquéreurs potentiels : selon la loi de l’offre et de la demande, plus il y a de potentiels acquéreurs, plus l’estimation pourra être haute.

L’estimation d’une maison ou d’un appartement doit donc être faite par un conseiller immobilier spécialiste du secteur et du type de bien. Grâce à son expertise et ses connaissances, il évalue votre bien de façon précise et fixe un prix au plus juste du marché. L’estimation a une durée de vie limitée et peut parfois varier sur des périodes de quelques mois.

Pourquoi une estimation juste accélère-t-elle la vente ?

Le prix présenté dans une offre immobilière doit impérativement refléter la valeur du bien à l’instant T afin de susciter l’intérêt des acheteurs. La cohérence entre les prestations proposées et l’estimation joue sur la perception des futurs acquéreurs : ont-ils affaire à un prix juste ? À une bonne occasion ? À un prix trop élevé sur lequel ils feront une offre plus basse ? En fonction de l’estimation qui vous est donnée par un professionnel de l’immobilier, et avec son aide et ses conseils, fixez votre prix en fonction de l’état du marché et de vos impératifs : le bas de la fourchette si vous souhaitez déclencher des visites rapidement, le haut de la fourchette si votre bien est très demandé.

Vous souhaitez faire estimer un appartement ou une maison afin de connaître son possible prix de vente ? Nous vous conseillons de réaliser une première estimation immobilière en ligne en moins de 2 minutes sur notre site. Simple et gratuit, notre outil d’estimation vous permettra d’obtenir une première fourchette de prix pour la future mise en vente de votre logement.